Le « Smart Visa », nouveau visa de 4 ans, lancé le 1er Février 2018

Rédigé par FarangCed Aucun commentaire
VISA, SMART VISA, Thaïlande, FrancoThai

Le « Smart Visa », nouveau visa de 4 ans, lancé le 1er Février 2018

Le « Smart Visa », nouveau visa de 4 ans, lancé le 1er Février 2018

Les expatriés « experts » avec des salaires très élevés pourront demander des visas professionnels d’une durée de quatre ans à partir du 1er Février 2018.

Ce nouveau visa de quatre ans, qui peut être prolongé, est mis à la disposition des étrangers gagnant au moins 200 000฿/mois (donc environ 5000€/mois).

« Plus que tout autre type de visa, le « Smart Visa » donne le plus d’avantages et de privilèges » … « Vous pourrez rester longtemps et ramener votre famille. », a déclaré le lieutenant-colonel Thanarak Boonyaratkarin de la police du Bureau de l’immigration.

À partir de janvier, les étrangers qui satisfont les exigences du « Smart Visa » pourront en faire la demande auprès des ambassades thaïlandaises de leurs pays respectifs ou auprès de l’unique guichet ou il sera délivré à Bangkok.

Pour être admissible au « Smart Visa »un étranger doit gagner plus de 200 000 baht par mois dans des industries spécialisées telles que la technologie, la robotique, les soins de santé. L’objectif selon Thanarak Boonyaratkarinest d’attirer et d’inciter les entrepreneurs et experts ayant un savoir-faire technique à rester en Thaïlande plus longtemps.

Au lieu de vérifier avec l’immigration tous les 90 jours, les détenteurs d’un « Smart Visa » devront seulement pointer chaque année. Ils ne seront également pas tenus d’obtenir un permis de travail, selon un site Web du gouvernement.

Les détenteurs de « Smart Visa » peuvent être des investisseurs ou des entrepreneurs de la liste des industries spécialisées pour obtenir ce visa de deux à quatre ans, selon leur domaine. Il n’y aura pas de restriction d’âge pour ce nouveau visa.

Les investisseurs devront faire approuver leurs investissements par le « Board of Investment of Thailand ».

Le gouvernement affirme sa volonté de poussée technologique dans le cadre de l’initiative appelée « Thailand 4.0 » et a identifié 10 domaines spécialisés. Cinq sont des industries existantes: l’automobile, l’électronique, le tourisme médical, l’agro-technologie et la technologie alimentaire.

Les cinq autres des secteurs d’avenir, la robotique, l’aviation et sa logistique, la biochimie, la technologie numérique et les services médicaux, l’équipement et les produits pharmaceutiques.

Le plan « Smart Visa » a été proposé pour la première fois en mars 2016 (puis confirmé plus tard), par une fédération de groupes de commerce, afin d’attirer des investissements, talents et digital nomads étrangers.

Source : Khaosod English


Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot nwkcu ?

Fil RSS des commentaires de cet article